Archive

Archives pour la catégorie ‘Général’

Patch exec_dir pour php-5.3.4

23/12/2010 Comments off

Bonjour à tous,
Voici le patch exec_dir pour PHP 5.3.4

php-exec-dir.5.3.4.patch
MD5SUM: f6974e6702819dbebe8c464dc4906307

Categories: Général Tags: , , , , ,

Patch exec_dir for php-5.3.4

22/12/2010 2 commentaires

Hello,
This is the patch to enabled exec_dir on PHP 5.3.4.

php-exec-dir.5.3.4.patch
MD5SUM: f6974e6702819dbebe8c464dc4906307

Categories: Général Tags: , , , ,

Pourquoi migrer vers PHP 5 ?

26/08/2010 Comments off

Un peu d’histoire

PHP est un langage de script orienté web, et massivement utilisé avec le serveur web apache et la base de données MySQL ; cet ensemble de technologies est connu sous le nom de AMP ou lorsqu’il est basé sur un système d’exploitation à base Linux, LAMP.

C’est la version 3 qui a amorcé la popularité de PHP, mais c’est à la version 4 qu’il a réellement été adopté en masse. Ces versions sorties en 1998 et 2000 ont aujourd’hui plus de 10ans, mais sont encore très utilisées, en particulier la 4. Certes cette dernière a subi de nombreuses mises à jour jusqu’en Août 2008 avec la version 4.4.9 mais elle n’est aujourd’hui plus maintenue officiellement (http://www.php.net/archive/2007.php#2007-07-13-1), et la dernière version date donc de plus de deux ans, une « éternité » en informatique.

PHP 5 est né le 13 juillet 2004 et a introduit la notion d’objet, cette version est mise à jour régulièrement. La version 5.2 a été considérée par la communauté comme une version mature (2006) et une version 5.2.14 est d’ailleur sortie il y a quelques semaines . La version 5.2.x est donc actuellement la version recommandée par de nombreux experts.

Plus récemment, l’équipe de PHP a sorti la version 5.3 qui apporte de nombreuses nouveautés, en particulier les espaces de nommage ou encore les archives PHP (phar). Cette dernière version signe aussi l’arrêt de la compatibilité avec PHP4. Et oui, car jusqu’à la branche 5.2.x, PHP permettait d’exécuter des applications PHP4 avec PHP5, mais avec PHP 5.3 ceci est révolu.

PHP 5 une maturité accrue

Il faut dire que les spécialistes attendaient cela depuis un moment. En effet PHP4 est moins rapide que PHP5, ensuite il utilise une ancienne version du langage qui permet des directives qui lorsqu’elles sont mal utilisées provoquent des failles de sécurité (le fameux « register globals » par exemple). C’est bien là tout l’enjeu du passage à PHP5, mais au delà de failles de sécurité et d’options de PHP mal utilisées, il y a la façon de programmer. Je l’ai dit tout à l’heure PHP4 à eu un franc succès, et de nombreux développeurs se sont lancés dans la création de sites internet, il ne faut pas oublier qu’à ce moment-là on était au début des années 2000 et qu’Internet était en plein essor ; beaucoup d’entreprises moyennes et grandes voulaient avoir une visibilité sur internet, c’était aussi le début du e-commerce et de la démocratisation des achats en ligne.

Un manque de formation à la sécurité et à PHP

Mais les développeurs ne sont pas réellement formés à ce genre de langage ou du moins aux types d’attaques et de failles auxquelles les sites et programmes peuvent être exposés. On citera par exemple la technique dite « SQL Injection » dont le célèbre site « thepiratebay.org » a été la cible il y a quelques semaines (http://www.pcinpact.com/actu/news/58165-the-pirate-bay-pirate-donnees-utilisateurs-e.htm), ou encore cette université indienne (Sikkim Manipal University http://portal.smude.edu.in/ , http://seclists.org/fulldisclosure/2010/Jul/258).

PHP 5 propose PDO qui permet non seulement de s’abstraire du type de base de données (mysql, sqlite, postgresql…), mais surtout incorpore un système d’échappement permettant d’éviter ce genre d’attaques.

Avec PHP 5 le style de programmation a évolué, le langage PHP s’est nettement inspiré de Java, et la notion d’objet permet au développeur de concevoir son site ou son application, comme il le ferait pour une application dite « lourde ». Cela apporte normalement un gage d’évolutivité incontestable et évite le bien connu « plat de spaghettis » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_du_plat_de_spaghettis).

Un langage mort encore très utilisé

On l’a vu PHP 4 est un langage mort depuis plusieurs années (2007) et pourtant de nombreuses applications et sites internet continuent à se baser dessus, citons par exemple osCommerce (http://www.oscommerce.com/), outil permettant de déployer un site de vente en ligne rapidement. De plus les applications PHP4 sont souvent très mal programmées exposant les sites et applications à des failles de sécurité importantes. Enfin PHP 5.3 signe la fin de la compatibilité avec PHP4.

Il est donc nécessaire, presque vital maintenant, de migrer les applications PHP4 vers la version PHP5. Il existe pour cela deux approches que nous allons exposer juste après.

Rafistoler ou repenser

La première consiste à rafistoler le code PHP4 pour le rendre compatible PHP5, c’est une tâche qui nécessitera de comprendre le fonctionnement de l’application et de corriger le code, c’est un travail long, d’analyse et d’optimisation, cela pourra convenir pour un site ou une application de moins de 10 000 lignes de code, mais c’est une solution que je qualifierai de temporaire.

La deuxième solution est plus radicale et consiste à reprendre les choses entièrement, d’abord en évaluant les besoins, les applications PHP4 ayant logiquement au moins 5 ans, les besoins ont sans doute changé. Ensuite parce que refaire tout depuis le début permet de concevoir l’application correctement en utilisant des méthodes de modélisation (UML) et de programmer en Objet. Enfin il est paradoxalement plus rentable de tout recommencer depuis zéro, le rafistolage peut prendre plus de temps que de tout refaire pour des projets dépassant 10 000 lignes de code et surtout ne pas être sur d’aboutir à quelque chose de viable, d’où les couts supplémentaires « cachés ».

La programmation objet offre des avantages indéniables par rapport à la programmation procédurale, le code est mieux ordonné, on peut plus facilement représenter l’application sous forme de schémas, et cela permet de rationaliser l’application. Cela passe par une phase d’étude qui permettra de déterminer les besoins et de réaliser diverses représentations telles que les bien connus diagramme de classe ou encore cas d’utilisations.

PHP 5 offre de nombreuses fonctionnalités pour la programmation objet (SPL) encore une fois inspirées du monde Java.

Urgent et vital, mais couteux

Il est donc urgent de migrer les applications PHP4 vers des versions PHP5 plus robustes, mieux pensées, sécurisées et plus facilement évolutives. Cela a évidement un cout, mais il ne sera pas possible de repousser cette migration indéfiniment. De plus PHP4 n’est plus maintenu, les éventuelles failles de sécurité ne sont donc plus corrigées, et continuer à l’utiliser implique une prise de risque loin d’être négligeable. Le code est généralement obsolète et mal conçu ce qui pose des problèmes pour son évolution. PHP5 offre des avantages non négligeables (objets, SPL, PDO) et une sécurité accrue. Il est clair que c’est un investissement, si votre site est un site vitrine, cela pourra peut-être encore attendre un tout petit peu, mais pensez à prévoir un budget pour le refaire à moyen terme et surtout assurez-vous que votre prestataire a les compétences techniques pour réaliser un site bien conçu. Si votre application est du type intranet/extranet et que des données y sont traitées, il est urgent de migrer vers PHP5, assurez-vous que votre prestataire informatique a de l’expérience dans la conception et dans la réalisation d’une telle application, car même en PHP5 il est possible de faire du mauvais travail, c’est donc primordial de s’assurer de votre prestataire dans la réalisation d’applications bien conçues et sécurisée.

PHP-FPM (FastCGI Process Manager)

16/06/2010 Comments off

PHP-FPM (FastCGI Process Manager) est une implémentation FastCGI alternative de PHP.

PHP-FPM sait gérer dynamiquement le nombre de process PHP en fonction de la charge qu’il reçoit.
Chaque process est capable d’évoluer dans un environnement, avec une configuration PHP et un UID/GID différent.

Les fonctionnalités qui ont retenu mon attention :
* Avoir une configuration de PHP spécifique par domaine, sous-domaine…
* Chrooter un domaine, un VirtualHost.
* Adapter le nombre de process PHP en fonction de la charge (spawner et killer gentillement)

Ces fonctionnalités sont opérationnelles depuis PHP-5.3.2.
FPM fait partie de la branche PHP core depuis décembre 2009.
Il est probable que PHP-FPM soit intégré dans PHP-5.4. (source)

Pour donner un ordre d’idée, Apache MPM Worker avec PHP-FPM

Apache

Apache MPM Worker + module Fastcgi + PHP-FPM

Lire la suite…

Categories: Administration, Général, Technologies Tags:

EmisFR rejoint Nancy Numérique

02/06/2010 Comments off

Après plusieurs mois de présence en 2005 et 2006 lorsque nous nous appelions encore Hybrid Perception, nous avions mis de côté, faute de temps et peut-être de convergence avec les objectifs et moyens de l’époque de Nancy Numérique notre participation au cluster.

Suite à une impulsion de Denys Levassort de COVALOR et à juste titre semble-t-il, il nous est apparu plus que judicieux de rejoindre « à nouveau » donc le cluster Nancy Numérique. La nouvelle dynamique insufflée par Nicolas Bauer et Daniel Vigneau (Cobiz) marque clairement un tournant pour le cluster.

Il regroupe à l’heure actuelle 33 membres et va se former sous statut associatif pour plus de visibilité et plus d’impact sur le bassin de vie de Nancy.

C’est avec plaisir donc que nous allons y participer, en particulier Stéphane Berthelot qui y représentera EmisFR, afin d’y apporter notre vision et notre expérience avec bien entendu un envie de partager nos connaissances et nos compétences en matière de développement sur mesure de projets type extranet / intranet et web 2.0 mais aussi de notre activité d’infogérance de serveurs dédiés ou de maintenance de parc informatique sur la région de Nancy (et également sur Paris via nos partenariats)

N’hésitez donc pas à venir participer aux réunions et présentations du cluster Nancy Numérique. Que vous soyez entreprise utilisatrice de l’informatique en quête de modernité et de partenaires compétents à proximité ou bien prestataire des TIC près de Nancy il y aura forcément au moins un des aspects du cluster qui vous fera progresser !

Performances de Smarty 2.6, 3.0beta et Dwoo

23/03/2010 un commentaire

MISE A JOUR : 22 juillet 2010
les tests des versions de smarty 3.0 : RC1, RC2 et RC3 montre les mêmes performances que smarty 3.0b9, aucune changement notable. Ces Release Candidate apporte essentiellement de la stabilité et corrige des problèmes de sécurité.

Performances de Smarty 2.6, 3.0beta et Dwoo

Le but de ce test est d’évaluer quel moteur de template est le plus adapté dans un environnement professionnel. Ici je m’intéresse exclusivement à Smarty et Dwoo. Smarty est le gestionnaire de template que nous utilisons depuis déjà 3 ans, avec lequel l’équipe Emisfr est à l’aise. Dwoo quant à lui est un « fork » de Smarty mais orienté Objet. Smarty 3.0 est la version en cours de développement et qui a pour but de passer Smarty en PHP Objet, Smarty 2.x étant encore assez orienté PHP4, cette version 3.0 est la réponse aux problématiques PHP5 et PHP Objet. D’autres moteurs de template existent, comme Template Lite, également dérivé de Smarty.

Environnement :

dual core Athlon 4200+
Ram : 3.3Go
Apache : 2.2.13
Mod_PHP : 5.2.11 + APC
Apache Bench : 2.3

Les versions testées seront les suivantes :

Smarty 2.6.26 : actuellement stable
Smarty 3.0b7 : version beta précédente, elle nous permettra de voir l’évolution d’une beta à l’autre
Smarty 3.0b8 : dernière version beta
Dwoo 1.1.1 : actuellement stable

Les tests :

Rendu d’une page sans le cache du moteur de template activé. On ne parle pas ici de APC ou autre, mais bien du moteur de cache du moteur de template. Son but est de transformer le code « tpl » en code PHP.
On ressortira la mémoire maximum consommée (memory peak), et également le temps de rendu de cette page.

Cache activé
Site a forte charge
Force compilation
jamais utilisé en production
juste pour avoir une idée
des performances
Vérification de la compilation
configuration en développement
Pas de vérification de la compilation
configuration en production
la plus utilisée
cache_lifetime=-1
caching=1
force_compile=false
cache_lifetime=0
caching=0
force_compile=true
cache_lifetime=0
caching=0
check_compile=true
cache_lifetime=0
caching=0
check_compile=false
KINDTEST s3b8_rps s3b8_tpr s3b7_rps s3b7_tpr s2_rps s2_tpr dwoo_fail dwoo_rps dwoo_tpr
cache_enabled 167,98 29,77 186,67 26,79 247,05 20,24 1 187,85 26,62
force_compile 16,33 306,24 16,72 299,05 62,38 80,15 569 37,2 134,41
force_checkcompile 126,96 39,38 131,83 37,93 187,37 26,69 866 108,49 46,09
no_checkcompile 127,39 39,25 132,69 37,68 184,89 27,04 121 111,99 44,65

Ensuite on testera la montée en charge des moteurs, toujours avec et sans cache. Le test est effectué avec « ab » (apache bench) dont les paramètres sont : 1000 requêtes, 5 requêtes concurrentes. On ressortira le nombre de requêtes servies par seconde, le nombre de requêtes ayant amené à une erreur (Fail), et le temps moyen pour une requête.

Analyse du temps d’exécution

Execution time

Execution time

Analysons le comportement des moteurs lorsque le cache est activé. On peut voir qu’à l’exeption de Dwoo, les moteurs sont en dessous de 15ms, avec un avantage pour Smarty 2.6 qui est à 9ms ce qui constitue le meilleur temps, mais suivis de très près par Smarty 3.0beta avec 13ms. La question qui se pose est pourquoi une fois compilé les pages PHP générées par Smarty 2.6 sont-elles plus rapides à charger. Pour avoir la réponse à cette question il faudra regarder dans le code source. On peut en déduire que c’est certainement le chargement du moteur en lui même qui est le plus long sur Dwoo et Smarty 3.0b.

Voyons quels sont les résultats lorsque l’on force la compilation. On peut voir que Dwoo et Smarty 2.6 sont les meilleurs avec respectivement 55ms et 27ms. Par contre les deux versions de Smarty 3.0b, sont trois fois plus lentes avec un temps supérieur à 100ms. On peut donc penser que l’équipe de Smarty n’a pas encore fait de phase d’optimisation sur la génération de template. Ces chiffres sont à relativiser, car la génération sans cache n’intervient qu’une seule fois : lors du premier accès à la page en question, ceci n’est donc pas problématique en soi, mais il faudra penser à ne pas forcer la compilation des templates (ce qui est normalement jamais le cas).

C’est danse les configuration « développement » et « production commune » que l’on obtien les meilleures temps avec moins de 15ms pour l’ensemble des participant. On peut alors se demander pourquoi avec le cache activé les performances ne sont pas les meilleures.

Taille des bibliothèques :
Smarty 2.6 : 74,7 Ko (2classes) + 44,1 (22 sysplugins) + 104.6Ko (45 plugins) = 223,4Ko (69 fichiers)
Smarty 3.0b7 : 19Ko (1 classe) + 511 Ko (134 sysplugins) + 97,8 Ko (42 plugins) = 627,8Ko (177 fichiers)
Smarty 3.0b8 : 26,6Ko (1 classe) + 511Ko (60 syspluigns) + 97,8Ko (42 plugins) = 635,4Ko (103 fichiers
Dwoo 1.1.1 : 42,5 (1 classe) + 223Ko (37 syspluigns) +130,7Ko (63 plugins) = 396,2Ko (101 fichiers)

On peut voir que Smarty 2.6 est la bibliothèque la plus légère. Et Smarty 3.0b la plus lourde (plus de 2 fois plus lourde). Dwoo est quand à lui 50% plus lourd que Smarty 2.6, cela explique certainement la différence de temps d’affichage d’un template compilé mais pas seulement. Le nombre de fichiers à lire est également important pour Dwoo est Smarty 3.0b, le temps d’accès au disque peut expliquer également cela. Il existe des versions « compilées » de Smarty et Dwoo (non utilisé pour ces tests) qui permettent le chargement d’un seul fichier, le temps d’accès disque ainsi que le parsing sont réduits. Cependant Smarty 2.6 restera plus rapide compte tenu de son faible poids.

Analysons maintenant l’empreinte mémoire de ces moteurs de template

Memory

Memory

Précédemment nous avons pu voir que l’avantage allait indéniablement à Smarty 2.6 qui s’avère être le plus rapide, voyons maintenant ce qu’il en est pour l’empreinte mémoire.

Quelle est la consommation de mémoire lorsque le cache est activé ? Lorsqu’une application est en production le cache est activé pour éviter de compiler les templates à chaque appel, cette valeur à donc une certaine importance.
Dans cette configuration, tous les moteurs sont en dessous de 850Ko, ce qui est un bon point, on remarquera que Smarty 2.6 est à 585Ko ce qui constitue le meilleure score. Dwoo et Smarty 3.0beta ont une consomation un peut supérieur à celle de Smarty 2.6 mais rien d’alarmant.

Lorsque le moteur de template est configuré sans cache, le moteur doit compiler entièrement le fichier template, pour cela il passe par plusieurs phases, comme l’analyse syntaxique, puis la transformation en code php à proprement parler. On peut voir que Smarty 3.0b consomme deux fois plus de mémoire que Smarty 2.6 avec 2,4Mo utilisés. L’explication est assez simple, lors de la compilation, le moteur analyse le code qui peut potentiellement utiliser des plugins, nous avons vu plus haut que Smarty 3.0b a une centaine de fichiers « plugins » et « sysplugins » qu’il doit charger pour compiler les templates ; ils représentent environ 600Ko, contre 140Ko pour Smarty 2.6 et 350Ko pour Dwoo. Intéressons nous maintenant aux bons élèves que sont Dwoo et Smarty 2.6. Dwoo est à 1,5Mo ce qui constitue un bon score, mais qui évidement s’il est revu à la baisse sera un atout. Smarty 2.6 est le moteur qui consomme le moins de mémoire avec 1,0 Mo. On peut expliquer cela par son faible poids, et des optimisations plus poussée.
Comme pour les tests sur le temps tout à l’heure, la consommation de mémoire lorsque le cache est désactivé n’est pas la valeur la plus importante car en production le cache est activé et on arrive dans cette situation uniquement lors du premier appel à la page.

En mode « développement » et « production commune », la consomation de mémoire est strictement identique. avec des valeurs en dessous de 760Ko. Comme toujours Smarty 2.6 est le plus légé avec 525Ko.

Dans cette première partie de tests nous avons pu voir que Smarty 2.6 est le meilleur moteur de template aussi bien en terme de consommation mémoire qu’en terme de rapidité de traitement, que le cache soit activé ou non. Dwoo est bien placé également. Smarty 3.0b a des résultats assez proches de ceux de son grand frère Smarty 2.6, mais il n’est malheureusement pas meilleur et a une consommation mémoire trop importante lorsque l’on force la compilation. Dwoo quant à lui a des résultats corrects et se situe entre Smarty 2.6 et Smarty 3.0.

Nombre de requêtes servies par seconde

Request per second

Request per second

Voyons maintenant comment ces moteurs supportent la charge. En environnement de production certains sites à forte charge peuvent recevoir des milliers de requêtes il est important de connaitre le comportement de ces moteurs de template dans ce cas précis.

Nous allons nous intéresser dans un premier temps au nombre de requêtes servies par seconde, tout d’abord lorsque la compilation est forcée. Les courbes reflètent les résultats que nous avons pu analyser précédemment sur le temps d’exécution. Encore une fois Smarty 2.6 est en tête avec environ 60 requêtes par secondes. Dwoo le talonne avec environ 40 requêtes par seconde suivi de Smarty 3.0b avec moins de 20 requêtes par seconde.
Lorsque le cache est activé, on obtient des performances satisfaisantes, avec plus de 165 requêtes par seconde pour l’ensemble des concurrents. Smarty 2.6 est encore une fois le meilleur élève avec près de 250 requêtes par seconde. Dwoo et Smarty 3.0 sont à peu près équivalents aux alentours de 180 requêtes par seconde.
En mode « développement » (force check compile), les performances sont satisfaisantes avec environ 130 requêtes par seconde pour Smarty 3.0beta, mais Smarty 2.6 tire son épingle du jeu avec plus de 185 requêtes par secondes. Les résultats sont similaires lors que la vérification de compilation est désactivée. On peut d’ailleur se demander si elle a vraiment un intérêt.

Ces résultats reflètent donc exactement les mesures relevées lors de l’étude des temps d’exécution.

Temps moyen de traitement pour une requête

Time per request

Time per request

Pour finir étudions le temps moyen nécessaire pour servir une requête.
Lorsque le la compilation est forcée, Smarty 2.6 est fidèle à lui même et prend la tête avec environ 80ms, il est suivi par Dwoo avec environ 135ms. Smarty 3.0b est largement à la traine avec plus de 290ms pour servir une requête soit près de 4 fois plus lent que son grand frère.
Lorsque le cache est activé les tendances sont bonnes avec un score inférieur à 30ms pour l’ensemble des concurrents. Smarty 2.6 est toujours en tête avec moins de 21ms pour générer une page, Smarty 3.0b et Dwoo sont à peu près équivalents avec 30ms environ.
Dans la configuration de « développement » avec la vérification de la compilation activé, les performances sont bonnes avec moins de 40ms pour l’ensemble des moteurs testé, Smarty 2.6 est toujours en tête. lorsque la vérification de la compilation est désactivé, les performances restent similaire à la configuration en « développement ».

Pour conclure, Smarty 2.6.26 est actuellement le meilleur moteur de template parmi ceux testés ici. Il est à la fois celui qui consomme le moins de mémoire et le plus rapide, que le cache soit activé ou non. Dwoo est une bonne alternative puisque ses performances talonnent très souvent Smarty 2.6. Smarty 3.0b est assez décevant en terme de consommation de mémoire lors de la compilation, mais mis à part celà, ses performances sont très bonnes et sont proches de celle de Smarty 2.6. N’oublions pas que c’est une version beta et que l’équipe de développement travaille activement, puisque l’on a droit à une nouvelle version beta toutes les trois à quatre semaines environ. Espérons qu’il feront une grosse passe d’optimisation en particulier sur la consommation mémoire. Ce test sera mis à jour au fil des évolutions de ces trois moteurs de template. A ce jour EmisFR continue d’utiliser Smarty 2.6.x en attendant de pouvoir passer sur Smarty 3.0. Dwoo est pour le moment écarté car non compatible avec les logiciels déjà produits, de plus le langage de template est un peu différent et étant donné que ses performances sont moins bonnes que celles de Smarty 2.6.x il présente peu d’intérêt de changer.

Dolby Digital ou DTS en HDMI ? Non répondent Sharp et Samsung !

Un petit coup de gueule une fois n’est pas coutume contre les fabricants de téléviseurs LCD, en particulier de TV HD avec entrées HDMI.

Après plusieurs échanges ressemblant à un dialogue de sourd et quelques tests chez des amis (merci Jérôme !) je viens de m’apercevoir que la plupart des téléviseurs du marché ne supportent pas de faire transiter le son HDMI vers la sortie optique numérique, un comble !!

Alors, me direz-vous quel intérêt de mettre tout en numérique, en particulier via le sacro-saint câble HDMI qui est censé remplacer tous nos anciens câbles et passer tout en numérique multi-canaux y compris le son ? Et bien Sharp et a priori Samsung répondent : aucun ! Je sens que je me suis bien fait entuber sur ce coup-là pour rester poli …

Petit résumé : j’achète un Acer Revo, un peu galère sous Linux mais le bestiau s’en sort bien surtout grâce à son NVIDIA Ion et le VDPAU, l’Atom lui est franchement à la ramasse, la compil du kernel m’a laissé le temps de boire une boisson, manger une pizza, regarder Nolife et revenir pour constater qu’il avait fait 50%du boulot à peine … Malgré tout cela, content de ce matériel qui ne contient qu’une sortie HDMI en guise de sortie numérique, le son passant dedans en numérique, je le relie à ma TV Sharp LCD 52X20E en pensant naturellement faire sortir le son par la sortie optique de là-dite télévision vers mon vieillissant ampli 5.1 (qui fait tout de même DD et DTS, c’est déjà bien). Mais oh! surprise! le son ne sort qu’en PCM stéréo…

Après quelques débats sur les mailings-lists côté ALSA (où il traine des gens très sympathiques !) on me file un coup de main pour au final constater que tout se passe bien côté ALSA et côté Revo mais c’est la TV qui boude et ne transmet pas le magique flux DD (ou DTS) vers mon ampli ; encore pire elle décode le flux et l’envoie en PCM stéréo comme si de rien n’était !!

J’ai donc acheté un boitier externe pour récupérer mon flux audio du HDMI et le sortir sur un optique (ou coaxial au choix) et tout cela parce que Monsieur Acer a un tout petit peu oublié de faire une sortie numérique audio séparée (mais comme le HDMI promet monts et merveilles on ne lui en veut pas trop) mais surtout que Sharp NE FAIT PAS SON BOULOT, car après avoir jetté quelques coups d’oeil dans le code GPL fourni sur leur site, il semble y avoir des bribes de code pour le faire ! (eh oui Monsieur Sharp utilise Linux dans ses télés mais ne sait apparemment pas bien le faire fonctionner ; j’ai plus que quelques notions côté Linux donc note pour M. Sharp : ne pas prendre tous ses consommateurs pour des blaireaux …)

Et la cerise sur le gâteau, ce pour quoi je m’épanche via ce post : un mail reçu ce jour du service technique (qui doit en avoir marre qu’on lui demande de faire marcher correctement ses produits achetés relativement cher, quelle demande inconvenante! …) me remballe directement avec un « Il n’est pas prévu de mise à jour pour un tel fonctionnement, ce n’est pas un souci de compatibilité […] Le rôle du téléviseur est surtout d’afficher une image, la sortie optique est dédiée pour le son de la TNT » ; comprenez, on a affiché des tas de logos Dolby Digital machin ++ etc. etc. partout et on est même pas foutus de faire sortir autre chose que du PCM stéréo sauf pour le DVB-T par la sortie optique… Car oui le DVB-T (appelé TNT chez nous) marche bien en DD ou DTS sur la sortie optique … un comble !

Enfin voilà, à quoi j’en suis réduit, si toi lecteur, tu souhaites acheter une TV LCD Sharp ou Samsung, pense déjà à rajouter à ton budget l’achat d’un nouvel ampli HDMI, ce qui gonfle assez largement le budget à l’heure actuelle ou à peut-être envisager une « vraie » marque avec une électronique bien programmée qui elle, renvoie le son numérique multicanaux via ses sorties numériques audio …

Je ne suis pas prêt de racheter du matériel Sharp !!! A bon entendeur …